Transports | Grand Paris | 03/12/2017
Réagir Par

Couac sur le vote du budget 2018 du Grand Paris Express

1 milliard d’euros d’investissement ont été votés pour la ligne 15 Sud en 2018, à l’occasion du Conseil de Surveillance de la Société du Grand Paris (SGP) qui décidait ce vendredi 1er décembre de son budget pour l’année 2018.

Une bonne nouvelle qui n’a pas réussi à réjouir les présidents de département et de la région membres du Conseil de surveillance, car douchée par une autre information. « Le Préfet de Région a annoncé officiellement que le gouvernement pourrait reporter la réalisation de certains tronçons ou lignes « pour respecter les critères de Maastricht », rapporte Christian Favier, le président PCF du Conseil départemental du Val-de-Marne. Si ce dernier pouvait difficilement voter contre le budget en signe de protestation, alors que le milliard d’euros dédié à la ligne 15 Sud va être en grande partie investi dans le département et que « la ligne 14 Sud, prolongée à Orly, bénéficiera également d’investissements très conséquents« , selon l’élu, il s’est donc abstenu tandis que les autres présidents de la région votaient contre, dénonçant l’absence de garantie concernant les lignes 17 et 18, et rappelant que pourtant, les contribuables paient déjà  une taxe spéciale Grand Paris depuis 2011 pour financer le métro.

« Le Grand Paris Express est un grand projet dont il ne faut pas détruire la cohérence. Il est pour moi hors de question qu’il soit retardé, au nom de l’austérité portée par l’Union Européenne et dans laquelle s’inscrit le gouvernement. Ainsi dans le Val-de-Marne, la ligne 15 Est, y compris son tronçon Rosny-Champigny, doit aussi avancer dans les meilleurs délais. Nous serons aux côtés de tous les élus et habitants qui se mobilisent contre la remise en cause du Grand Paris Express », prévient de son côté Christian Favier.

Merci de votre lecture !

Nous mettons nos articles en ligne gratuitement afin quʼils puissent être lus par tous mais lʼinformation a un coût.

Si cet article vous a intéressé, et si vous souhaitez quʼil y a en ait beaucoup dʼautres, vous pouvez contribuer à notre développement et notre indépendance, soit en vous abonnant, soit en faisant un don, même modeste et ponctuel.

6 commentaires pour Couac sur le vote du budget 2018 du Grand Paris Express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *